Le festival de l’hiver de Harbin

         « Harbin » signifie en mandchou « lieu où faire sécher les filets de pêche ». Dès 1896, les Russes négocièrent la construction d’une voie ferrée dans l’optique de relier cette bourgade de pêcheurs à Vladivostok. C’est aujourd’hui une agglomération tentaculaire, principalement industrielle. Bien que ce ne soit plus des ouvriers russes qui y affluent, le secteur secondaire fait toujours la force et la richesse de la ville, qui demeure plus que jamais un point nodal à l’extrême Nord-Est du pays. C’est la raison pour laquelle près de 5 millions de personnes y résident, habituées à des hivers plutôt rigoureux, pouvant avoisiner les -40°C au plus fort de l’hiver.

         Malgré tout, les habitants de Harbin ont toujours su tirer parti des conditions extrêmes auxquelles ils sont confrontés. Autrefois, pour s’éclairer en hiver, les pêcheurs avaient pour habitude de sculpter la glace pour en faire des lampions, cette tradition de sculpture sur glace a perduré et s’est grandement perfectionnée.

         Cette année célèbre le 20e anniversaire du festival de glace et de neige (哈尔滨冰雪大世界) tel qu’on le connait aujourd’hui. Comme chaque année dès le 5 janvier, le Parc de Zhaolin héberge l’événement qui fait la renommée de Harbin. Les sculptures atteignent pour la plupart près de 30m de haut et certaines peuvent même être visitées de l’intérieur. Les blocs de glace sont ainsi savamment assemblés les uns aux autres pour former des sculptures audacieuses parcourues par des câbles équipés de LED permettant leur illumination. Différents thèmes se retrouvent sur le site, certains très propres à l’Asie et à la Chine en particulier, d’autres plus internationaux. L’ensemble, qui est tout aussi hétéroclite que féérique, émerveille près de 18 millions de visiteurs par an, dont 90% de chinois[1]. Cette organisation millimétrée permet de rapporter près de 28,7 milliards de yuan[2] à la ville de Harbin, soit un revenu final de 3,7 milliards d’euros par an.

         AMA vous propose une excursion à -25°C pour découvrir la magie hivernale de Harbin !

feu.jpg

Feu d’artifice célébrant le lancement officiel du festival ce samedi 5 janvier 2019

cochon.jpg

Sculpture célébrant l’année du Cochon, qui débutera le 5 février prochain

tour.jpg

Sculpture célébrant la première édition du festival sous sa forme actuelle en 1999

Sculptures de pagodes (les 2 photos ci-dessus)

bouddh.jpg

Sculpture à l’effigie de Buddha

 

ourse

Sculpture se référant à la faune du Grand Nord

big.jpg

Big Ben et le Colisée ne forment plus qu’un !

Et pour ce qui est de l’héritage russe…

egl.jpg

Église orthodoxe Sainte-Sophie (圣索菲亚教堂)

Matthys Lambert

[1]  « The world’s largest ice festival features massive, stunning sculptures »Hindustan Times. Associated Press. January 6, 2018. Retrieved July 19, 2018.

[2]  ibid.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :