Tsuguharu Fujita, le peintre japonais de l’École de Paris

À la une: Autoportrait au chat, Tsuguharu Fujita (1928) Le 29 janvier 1968, Tsuguharu Fujita, célèbre peintre japonais naturalisé français, décédait à l'âge de 81 ans. Il a marqué le Paris des années 1920 par son art, fasciné par une ville qui le lui rendait bien. L'année dernière marquant les cinquante ans de sa mort, Paris... Lire la Suite →

Publicités

Point actualité du 21 janvier 2019

🌏🌏 EDITORIAL. TRUMP ET KIM JONG-UN, SUITE D'UNE HISTOIRE D'AMOUR L’histoire d’amour marquante de 2018 n’aura pas été celle du prince Harry et de Meghan Markle mais bien celle de Donald Trump et de Kim Jong-un. Grand feuilleton de 2017 et 2018 qui s’était conclu par un final en apothéose avec leur rencontre à Singapour en... Lire la Suite →

Pourquoi les excuses japonaises sur les « femmes de réconfort » ne sont-elles pas acceptées en Corée du Sud ?

Le 17 janvier 1992, après des révélations, notamment de l'historien Yoshimi Yoshiaki, sur les « femmes de réconfort » de l'armée japonaise, le Premier Ministre japonais Kiichi Miyazawa, invité à dîner par le Président sud-coréen Roh Tae-woo, exprime ses « remords » et s'excuse auprès du « peuple de la République de Corée ». La question des « femmes de réconfort » empoisonne... Lire la Suite →

Le festival de l’hiver de Harbin

         « Harbin » signifie en mandchou « lieu où faire sécher les filets de pêche ». Dès 1896, les Russes négocièrent la construction d’une voie ferrée dans l’optique de relier cette bourgade de pêcheurs à Vladivostok. C’est aujourd’hui une agglomération tentaculaire, principalement industrielle. Bien que ce ne soit plus des ouvriers russes qui y affluent, le secteur secondaire... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑