[CERCLE LITTERAIRE] Mo Yan, poète d’une Chine mouvante

Le cercle littéraire a pour but de réunir des lectrices et lecteurs de la vaste et méconnue littérature asiatique.

Pour la première édition de ce cercle littéraire, nous discuterons de la Chine de la seconde moitié du XXe siècle à travers notamment le regard du prix Nobel 2012 Mo Yan. Témoignant dans ses ouvrages d’une Chine communiste en bouleversement, son attachement à décrire la vie des gens du peuple dans cette tornade maoïste est enrichissant, de même que son style variant entre poète nostalgique et témoin amusé.

Même si vous n’avez pas le temps de lire ou de feuilleter ses œuvres, vous pouvez venir apporter votre pierre à l’édifice, votre vision de la Chine de l’époque, ou tout simplement participer à un débat qui s’annonce passionnant.

On vous donnera la date rapidement, et en attendant foncez chez votre libraire ou à la bibliothèque.

Bibliographie :

On vous conseille de lire en priorité au moins quelques passages des deux chefs-d’œuvres de Mo Yan : La dure loi du Karma et Beaux Seins, Belles Fesses, qui, même en étant des pavés conséquents, apportent une vision de la Chine sur tout le second XXe siècle intéressante historiquement et artistiquement (on ne vous spoil pas plus les perspectives de narration prises par Mo Yan).

Pour des lectures plus pressées, on trouvera des livres plus thématiques tels que Le Radis Noir, son premier livre, ou Grenouilles sur la question de l’avortement notamment. Dans un soucis de rester sur la focale de la Chine de Mao, on vous déconseille Le supplice du Santal qui traite d’une période plus ancienne.

Dans un style beaucoup plus poétique, on ne saurait trop vous conseiller Les retrouvailles des compagnons d’armes, récit étonnant sur les malheurs de la guerre et la misère que celle-ci entraine, dans la perspective du conflit sino-vietnamien.

En somme, toute sa riche bibliographie dont nous n’avons traité ici que d’une petite partie est intéressante et mérite d’être lue. Choisissez au moins un passage d’un de ces livres pour nourrir la discussion, ou venez simplement apporter votre pierre à l’édifice sur ce thème large qu’est la Chine de Mao.

Toute la littérature sur le thème de la vie dans la Chine communiste est la bienvenue d’une manière plus générale : on peut penser à Vivre ! de Yu Hua par exemple, ou tout autre titre intéressant.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :